Mlle Soler Virginie

Thérapeute Holistique

Grand'rue

05230 Chorges

07.77.60.28.30

info@voyance-connexion.com

SIRET: 48752056100027

Hébergeur du site web: WIX

258R1J9-2 (1).gif

ASEA Régénération Cellulaire

September 25, 2018

Molécules REDOX : De quoi s’agit-il?

Que sont les molécules de signalisation REDOX?
 
La production d’énergie à partir de réactions biochimiques REDOX est un pivot du fonctionnement de notre corps. Ces réactions convertissent les aliments et l’oxygène en énergie, en bioxyde de carbone et en eau.
 
On appelle ce phénomène respiration cellulaire. De grandes molécules sont décomposées en plus petites molécules, ce qui libère de l’énergie. L’échange d’énergie sous-entend le transfert d’électrons d’une molécule à l’autre. Cette combustion, pour ainsi dire, appelée cycle de Krebs, crée de l’énergie cellulaire (ATP) et provoque diverses réactions secondaires dans les molécules. Une série de très petites molécules sont créées à partir de ces réactions secondaires; celles-ci comportent de deux à quatre atomes et s’appellent molécules de signalisation REDOX. Elles sont générées un million de fois par seconde dans certaines cellules, et elles accomplissent leurs fonctions tout aussi rapidement, à la base. Donc, ce n’est pas si étonnant que ces molécules aient un si grand rôle dans notre biologie.
 
Toute cette action créatrice au sein de la cellule a lieu dans la mitochondrie. 
Certaines cellules comportent 5000 mitochondries chacune (comme celles du myocarde), et certaines en ont très peu (comme celles des tissus conjonctifs). Heureusement, nos cellules cardiaques créent et utilisent l’énergie de manière très efficace. Elles ne sont jamais au repos. Les molécules REDOX produites dans les cellules ont plusieurs fonctions cruciales. Elles envoient des signaux à l’intérieur et à l’extérieur des cellules. De plus, elles dirigent les actions telles que la division cellulaire, les cycles de mort cellulaire et la garde des récepteurs de membrane cellulaire. La mitochondrie est un pivot de notre biologie, et les molécules REDOX lui permettent de s’intégrer à la cellule, donc subséquemment à l’organisme. Ces petites molécules envoient des alertes à la mitochondrie pour que celle-ci s’adapte aux changements en temps réel dans la cellule, qui est influencée par le reste de l’organisme.
 
Le mot REDOX réfère simplement aux réactions chimiques au cours desquelles les atomes s’échangent des électrons.
Il a comme racine les mots « réduction » et « oxydation ». La réduction consiste en un gain de charge des électrons, et l’oxydation, en une perte de charge des électrons. Pour l’humain, le stress causé par l’oxydation (une sorte de « rouille » dans l’organisme) est une épreuve constante. Nous nous y adaptons grâce à divers mécanismes REDOX, qui nous permettent de maintenir l’équilibre.
 
Par exemple, l’oxydation du glucose génère de l’énergie; cette réaction REDOX nous garde en vie. Il y a des molécules de signalisation REDOX qui sont créées au cours de cette réaction, qui guident la cellule dans ses autres activités : élimination des déchets, autoréparation et protection. Un fait surprenant? La réaction REDOX contraire est la photosynthèse, qui consiste en la transformation de bioxyde de carbone et d’eau en glucose et en oxygène grâce au soleil et à la chlorophylle.
 

Tous nos troubles de santé sont attribuables à l’incapacité de nos cellules à conserver un potentiel REDOX sain.

Cette incapacité peut notamment entraîner la mort cellulaire ou de graves infections. À l’ère de l’industrialisation, nos défis quotidiens mènent à un déséquilibre chronique de la santé des cellules, donc un stress oxydatif chronique que le corps ne peut pas corriger. Le vieillissement, une alimentation malsaine ainsi qu’un manque d’hydratation et d’activité physique contribuent à ce déséquilibre, qui accélère la dégénérescence et l’évolution des maladies.

 

On assiste aujourd’hui à des avancées prometteuses en sciences de la santé. Pour la première fois, l’on découvre que la supplémentation en molécules de signalisation REDOX stabilisées dans les tissus fournit une bonne base de ressources moléculaires pour les cellules. Les cellules utilisent ensuite ces ressources REDOX. Cette infusion d’électrons et de molécules représente le fondement du lien entre la mitochondrie et l’organisme en entier.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

May 29, 2019

January 7, 2019

January 7, 2019

October 1, 2018

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square